Ortas Grands vins

Hospices de Beaune : record battu

La 153ème Vente aux enchères a atteint... 6.305.002 € !

Miracle en temps de crise : le montant total des enchères frais inclus a battu tous les records. Et, pour la première fois, la Pièce des Présidents a été achetée par un amateur chinois pour la "modique" somme de 131.000 €. Les enchères d'un grand nombre de pièces sont montées à plus de deux fois le niveau d'estimation. Plus d'infos sur www.christies.com

fiche

Savoureuse tradition de la galette

Des fèves "monuments"

La galette des Rois ! Sans doute l'une des traditions séculaires les plus gourmandes de notre patrimoine. Et la galette de la maison Julhès Paris fait partie des plus savoureuses que l'on puisse goûter : pâte feuilletée légère et croquante, garniture fondante laissant pleinement leur expression aux amandes avec un goût sucré au parfait équilibre. Légèrement réchauffée, cette galette fait notre bonheur. Pour 2014, collection inédite de fèves illustrant les monuments du Xème arrondissement comme la Porte Saint-Martin, le théâtre de la Renaissance ou le mythique passage Brady..... A partir de 3 € la galette individuelle. 
54 Rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris Tél.: 01 48 00 01 40. Du mardi au samedi de 8 h à 19 h et le dimanche de 8 h à 13 h. www.julhesparis.com

fiche

IGP pour le poulet et le chapon des Cévennes

Des volailles cévenoles reconnues depuis plus d'un siècle

Le poulet des Cévennes ou chapon des Cévennes présente des pattes longues et se caractérise par une chair et des muscles fermes. Sa viande est juteuse et non grasse.
Il peut être élevé dans 426 communes réparties sur les départements de l’Ardèche, du Gard, de l’Hérault et de la Lozère. Son alimentation du poulet doit être composée au minimum de trois céréales. Son mode d’élevage en plein air est réalisé dans un cadre géographique naturellement pentu, rocailleux et arboré, typique du Pays Cévenol, qui met en avant ses qualités de résistance physique du poulet des Cévennes ou chapon des Cévennes. La durée d’élevage du poulet des Cévennes et de 84 jours minimum, celle du chapon de 150 jours minimum.

fiche

Jolie miss Beaujo

Sourire dans le primeur

Le  Beaujolais primeur a désormais sa Miss... qui lui confère bien du charme : une idée séduisante et rafraichissante tant la demoiselle, Cindy Forissier, est souriante ! De quoi nous réconcilier tous avec le Beaujolais nouveau ? A déguster dès le 21 novembre. La production de l'année : 700 000 hectolitres de vins nouveaux, structurés avec une finale fraîche et fruitée. A vérifier !

fiche

La Cité du chocolat

Un parcours pour les grands et petits gourmands

C’est à Tain-l’Hermitage que Valrhona a inauguré le 24 octobre 2013 sa très appétissante cité du chocolat. La scénographie intérieure permet aux gourmands amateurs ou professionnels, de découvrir les dessous d'une chocolaterie à travers des expériences interactives, ludiques et pédagogiques. Le parcours s'articule autour de sept pôles : le carré des sens, le comptoir des recettes, les plantations de cacao, la chocolaterie, le labo des chefs, l'atelier du chocolat et l'exposition des artistes. Au total, 15 dégustations, 50 animations et 3 à 5 mini-ateliers quotidiens ainsi qu’un espace de jeux sur les senteurs, les textures et les gestes associés au processus de création... www.citeduchocolat.com

fiche

Hommage à Parmentier

Commémoration du bicentenaire de la mort...

…de Parmentier, scientifique bienfaiteur de l’humanité et grand promoteur de la pomme de terre, est inscrite au programme des commémorations nationales 2013. Son ouverture a eu lieu le 23 septembre et des événements sont prévus partout en France au cours du dernier trimestre 2013. Vive la pomme de terre ! Colloques, conférences, expositions… toutes les informations sur www.bicentenaire-parmentier.fr

fiche

AOP pour l'oignon de Roscoff

Le bel et bon oignon rose est protégé par une appellation d'origine

L’« Oignon de Roscoff » est un oignon de garde. Les tuniques externes des bulbes sont sèches, elles présentent une couleur rosée à rosée-cuivrée, les écailles internes sont blanches à faiblement rosées et présentent une bordure rosée. C’est un oignon d’un calibre compris entre 30 et 80 millimètres de diamètre, de forme allant du rond-allongé au rond-aplati. Sa queue est solidement fixée au bulbe par le collet et mesure au moins 5 centimètres. Il est récolté avant dessèchement complet des fanes, ce qui lui confère son caractère juteux et sa saveur sucrée peu piquante. Avant le conditionnement, chaque oignon est pris en main pour un nettoyage et un tri qui garantissent la qualité et la typicité des produits mis en marché. Il est souvent présenté en tresses où les oignons sont rangés par ordre décroissant de taille jusqu’à un gros oignon terminal appelé « penn kapiten ». Pour les oignons commercialisés en contenant rigide, chaque oignon est identifié par l’apposition d’une vignette autocollante. L’« Oignon de Roscoff » se conserve naturellement, sans traitement anti-germinatif. Il est produit sur 24 communes du Haut-Léon, au nord du département du Finistère, le long du littoral de la Manche bénéficiant ainsi d’un climat océanique particulièrement doux et de sols souvent recouverts d’épais dépôts limoneux. Ces conditions ont permis le développement des cultures d’oignons depuis le 17ème siècle. L’« Oignon de Roscoff » a acquis une notoriété au 19ème siècle avec l’exportation d’une grande partie de la production vers la Grande-Bretagne par les « Johnnies », surnom donné aux producteurs d’oignons qui tressaient et vendaient au porte à porte leur récolte. Le savoir-faire propre à la culture de l’« Oignon de Roscoff » s’est maintenu jusqu’à nos jours dans cette aire géographique.
Les chiffres : en 2012, 135 producteurs, 100 hectares, production de 3000 tonnes.

fiche

La renaissance du crêmet d’Anjou

Le goûter c'est l'adopter

« C’est un régal des Dieux ! » disait Curnonsky, natif d’Angers et donc grand connaisseur en crêmet d’Anjou. Un subtil mélange de crème fraîche fouettée et de blanc d’œuf battu qui peut se consommer salé (avec du saumon fumé par exemple) ou sucré accompagné de quelques fruits rouges, de confiture ou encore de coulis. Un petit bijou de gourmandise, moulé et égoutté dans un cœur en faïence, à ne pas confondre avec le crêmet de Nantes (un délicieux vendu chez Beillevaire, Coq d’Or du Guide des Gourmands) qui contient, lui, du fromage blanc à l’égal du fontainebleau. Dans la famille de ces régals aériens et crémeux, le crêmet d’Anjou a suscité une passion chez une jeune femme de vigneron du Saumurois (Le Manoir de la Tête Rouge à Puy Notre-Dame, www.manoirdelateterouge.com ), Sophie Reynouard, qui vend les jolis moules fabriqués à la main par Karin Chopin-Lolliérou accompagnés de la recette originale, de quelques gazes (pour l’égouttage) et d’idées pour varier les plaisirs (22 € le coffret avec 2 moules, 39 € avec 4 moules). Un dessert exquis, vite fait et d’un raffinement extrême.

fiche

Pré-salé de la baie de Somme

C'est le 200ème produit agroalimentaire français reconnu par l'Europe

AOP, appellation d'origine protégée pour l'agneau de pré-salé de la baie de Somme qui devient ainsi le 200ème produit agroalimentaire français (hors vins et spiritueux) a être reconnu par la Commission Européenne. Il s'agit d'un agneau d'un minimum de 135 jours, engraissé pendant 75 jours au moins, sur les pâturages côtiers régulièrement recouverts par la mer. Cet agneau est produit depuis le XVème siècle (au moins). Malheureusement, c'est un produit rare : seulement 10 éleveurs pour 1611 agneaux commercialisés dans 60 boucheries et restaurants. Et c'est un animal saisonnier, vendu uniquement de juillet à novembre. Si vous en trouvez, n'hésitez pas, goûtez-le. Infos sur www.inao.gouv.fr

fiche

Première pierre à Bordeaux

Profitant de Vinexpo et de la présence de nombreuses personnalités

Sur le Bassin à Flots de Bordeaux, Alain Juppé, entouré de tout le gratin régional, a posé la première pierre de la Cité des Civilisations du Vin et dévoilé la maquette de l'impressionnant bâtiment. Une architecture étonnante signée par le cabinet parisien X-TU pour un ensemble regroupant parcours d'exposition, restaurant et belvédère : le chantier, qui débutera début septembre, devrait durer deux ans et demi et la cité devrait être inaugurée en mars 2016. www.citedescivilisationsduvin.com

fiche

Mon Abonnement

Mot de passe oublié ?

Recherche Produits

Coqs d'Or
Nouveau dans le Guide



Les Coqs d'Or 2018

Les Coqs d'Or 2018

Champagne
Charles Clément

Champagne <br> Charles Clément

Vous avez dit vegan ?
Michel Dovaz

Vous avez dit vegan ?  <Br> Michel Dovaz

Vignerons Catalans

Vignerons Catalans

Terrass Kardinal

Terrass Kardinal

Edition et impression

Edition et impression

image description