Bannière animée 2

Coups de Coeur "Millefeuilles"

Boutargue par Gérard Memmi

La star de la mer mystérieuse et gourmande

Boutargue ou poutargue ? Comme vous vous voulez ! C'est aussi bottarga en Italie, hueva des mujol en Espagne, karusami au Japon... Les Tunisiens en font leur caviar, les Égyptiens en fabriquaient déjà, les Grecs, les Turcs, les Portugais s'en régalent depuis des siècles, elle est toujours produite en Sardaigne comme en Sicile : c'est incontestablement un produit symbolique de la Méditerranée ! Et la France ? A part deux producteurs encore à Martigues dont ce fut la grande spécialité, c'est en région parisienne que l'on trouve le "roi de la poutargue", Gérard Memmi, tunisien d'origine, Coq d'Or du Guide des Gourmands depuis près de 20 ans. A son contact et avec la complicité d'un ami sicilien, les Gourmands sont "tombés en poutargue" pour l'éternité. Et, dans son grand et très beau livre, ils ont découvert moult informations sur ces oeufs de mulet (ou muge) sauvage à grosse tête qui, une fois salés et séchés avec savoir-faire et talent, deviennent cette merveille de saveur, puissante et iodée, relevée d'une pointe d'amertume inégalable. Un bouquin indispensable pour les amateurs à qui il faut l'offrir accompagné d'une poutargue qui fera merveille aussi bien dans des spaghettis (avec une bonne huile d'olive, bien sûr) que dans une recette plus sophistiquée imaginée par un grand chef comme Paul Minchelli ou Eric Briffard. En compagnie de Josseline Rigot et de Laurent Quessette, Gérard Memmi (dont la poutargue est vendue dans tous les bons endroits) dévoile une part du mystère de la poutargue : le reste, à chacun de le découvrir en savourant des lichettes de boutargue. Nous l'aimons avec une manzanilla très fraîche.
Boutargue. édité par Flammarion. 39,90 €

fiche

Les savoureux billets d'un périgordin gourmand

Des chroniques qui font saliver

Périgordin de naissance et de coeur, Jacques Teyssier, cheville ouvrière du Guide des Gourmands depuis 20 ans, parle comme personne des trésors de son pays. Des délices aussi connus que le foie gras ou la truffe, les vins de Bergerac ou l'huile de noix, mais aussi des merveilles plus rares d'un terroir si riche qu'il faut nombre de repas pour en faire le tour. L'écrevisse pattes rouges, l'oronge des bois, la mystérieuse lamproie et la divine bécasse sont, elles aussi, glorifiées et cuisinées par l'homme aux multiples talents. Dont celui de vanter aussi bien les mérites d'une bonne vieille soupe des familles que ceux d'un lièvre à la royale, les charmes secrets des animelles de mouton que ceux de la délicate gariguette. Histoire, anecdotes, citations, secrets, conseils, recettes... ce petit bouquin plein de charme est un énorme trésor écrit -et cela se lit bien !- par un vrai gourmand qui sait aussi cuisiner. Les ravissantes illustrations de Marcel Nino Pajot ajoutent encore une note élégante et gourmande à cet ouvrage simplement... exquis.
A conseiller à tous ceux qui, comme Jacques Teyssier, ont un faible pour le Périgord et sa cuisine généreuses et joyeuse.
15 € Editions La Lauze

fiche

Cochon de lait, le goût de l'enfance

...ou l'histoire émouvante d'un pâtissier exceptionnel

Déjà, en 2002, quand le Guide des Gourmands lui a décerné un Coq d'Or, alors qu'il était consultant-créateur chez Peltier, pâtissier de la rue de Sèvres repris par un groupe japonais, nous écrivions, après une fabuleuse dégustation à trois -Jacques Teyssier, Philippe Conticini et Elisabeth de Meurville- : "Du laboratoire de ce chef de file de ce que l'on peut appeler le Nouvelle Pâtisserie sortent d'authentiques merveilles. L'innovation et la recherche sont au rendez-vous. C'est un jeu magnifique sur les saveurs. Et la sensibilité s'exprime pleinement ". C'est là le mot clef : sensiblité ! Ce n'est pas par hasard si la société de Philippe Conticini s'appelle "Gâteaux d'émotion" ! De son enfance, à l'ombre de son frère Christian, cuisinier reconnu, et de son père, restaurateur rue Pierre Leroux (qui faisait l'une des plus grandes terrines de lapin de Paris mais qui avait un caractère assez rude), Philippe confie les moments, pas toujours faciles, qui ont formé et aiguisé cette sensibilité à fleur de peau, cette tendresse et cette humanité qui s'expriment dans ses pâtisseries par une simplicité, une élégance, une authenticité et une intensité des goûts hors du commun. C'est en savourant un cochon de lait croustillant à souhait cuisiné par son frère que la vocation du jeune Philippe s'est révélée. Pour aboutir, après moult aventures gourmandes, à l'ouverture d'une boutique "Gâteaux d'émotions" puis à deux autres... et à l'obtention d'un nouveau Coq d'Or. Une histoire qui donne envie d'un bon gâteau.

fiche

More cooking with french expressions

Recettes et dessins inspirés par des expressions françaises

Deuxième joli volume pour développer un idée amusante : partir d'une expression française, traduite littéralement en anglais, pour proposer un dessin tout en finesse et deux recettes toutes simples... un charme fou ! Tout le talent d'Hanna Skupniewicz-Tolbinski qui mitonne un nouveau livre comme on pétrit et cuit un bon pain (ses grands-parents étaient boulangers en Pologne). "Marcher sur des oeufs", "prendre le melon", "cerise sur le gâteau", "couper la poire en deux"... sont quelques-unes des expressions talentueusement cuisinées cette fois-ci. Un joli cadeau à offrir à des apprentis cordons-bleus bilingues et créatifs.
24 € www.hatobooks.fr

fiche

Paris 200 Bars-concerts

Le Guide des bons plans en poche

L'ami Pierrick Bourgault nous livre ici un indispensable petit guide pour passer une soirée en musique quelque part dans Paris. Partez à la découverte de cafés, piano-bars, restaurants, caves, péniches et associations qui accueillent des concerts de jazz, blues, rock, folk, pop, chanson francophone, jazz manouche, musiques du monde, jams, slam, scènes ouvertes...Des "petits" lieux où sont souvent révélés des artistes de grand talent.Toutes les infos pratiques pour se plonger dans un Paris différent : pour les amateurs mais aussi pour les artistes eux-mêmes.
Editions Bonneton, 9 € www.monbar.net

fiche

Cuisinez Breton

Entre terre et mer, un terroir bien typé

Parce que c'est une région où l'on sait se régaler et chanter même sous la pluie. Et avec le livre de Thierry Breton, le plus célèbre chef breton de Paris, c'est un jeu d'enfant ! A partir de 70 produits emblématiques de Bretagne, ce Celte pur beurre propose une centaine de recettes aux parfums d'embruns, de chouchenn et de cidre. Et si l'on se faisait un bon kig ha farz ? Breizh, Editions de la Martinière, 45 €.

fiche

Inspirations fromagères

ou l'art de transformer un plateau de fromages en oeuvres d'art

Un bonheur ! Un vrai bonheur, crémeux et tendre à souhait, plein d'imagination et de bonnes idées : le dernier opus des Olivier père et fils est destiné aux professionnels, crémiers et restaurateurs, mais on peut l'offrir à un amateur de fromage qui y trouvera aisément son bonheur. Des "nuances sur le Chavignol" aux "Chandeliers aux crottins", c'est un florilège de plateaux et de buffets de fromages sur des thèmes divers... De quoi jouer à l'infini sur les couleurs, les saveurs et les ambiances. Et ça donne envie d'organiser très vite un diner de fromages pour ses meilleurs amis. Avouons un faible pour le très raffiné "tableau blanc" et pour le très inspirant "les bleus pour une soirée blues". Vivement que de nombreux restaurateurs consulte cet ouvrage !
Inspirations fromagères, édition Mer du Nord, 29 €, à commander sur le site www.philippeolivier.fr

fiche

Un charcutier dans ma cuisine

Le bonheur de manger vrai en 60 recettes par Gilles Vérot

Plus qu'un livre de recettes de terrines et autres pâtés, c'est un recueil sur l'art et la manière de servir et de savourer les grandes spécialités charcutières que nous livre Gilles Vérot, le plus célèbre, aujourd'hui, des charcutiers parisiens. Bien sûr, le pro nous livre ses notes sur la confection de la caillette comme du boudin noir ou de la hure pistachée mais il nous confie avant tout ses bonnes recettes pour les préparer et les accompagner. Et la charcuterie devient un produit de fête pourvu qu'on s'en occupe un peu, qu'on ne se contente pas de la sortir de l'emballage et de la poser sur une assiette. Et c'est ainsi que le fromage de tête s'ennoblit d'une délicate salade d'herbes, que la caillette chaude s'accoquine avec une fraîche salade de tomates vertes, que le boudin noir plonge dans le lit marin d'une huître creuse et que le jambonneau au barbecue partage ses faveurs entre les aubergines grillées et les tomates cerises marinées. On s'amuse et on se régale, on rénove la présentation des charcuteries... et on se précipite chez son charcutier préféré pour mettre toutes ces bonnes idées en pratique.
Un charcutier dans ma cuisine, Gilles Vérot, Tana Éditions. 24,95 €

fiche

Ode à la truffe

par le "baron de la truffe" et...quelques grands chefs

Chaque année, dès la fin de l'automne, les gourmands se posent l'angoissante question "aurons-nous des truffes ?". En ce mois de novembre 2017, nous pouvons répondre : "oui mais pas dans toutes les régions". Celles de Touraine et du Berry commencent à être mures. Malheureusement le Tricastin souffre de la sécheresse... En tout cas, comme tous les ans, c'est la saison de sortie des livres sur la truffe. Le bel ouvrage que propose Serge Desazars de Montgailhard, gentleman trufficulteur (à plein temps depuis 2013) baptisé "le baron de la truffe", se partage en deux : un long historique du diamant noir avec moult citations suivi de jolies recettes, dont quelques grands classiques, confiées par les vrais chefs que sont Yannick Alléno du Pavillon Ledoyen, Thomas Boullault de l'Arôme et Eric Briffard de l'Institut Le Cordon Bleu. Un beau libre à offrir avec un ou deux diamants noirs (www.barondelatruffe.com) et aussi, pourquoi pas ?, un "Atelier Truffe noire" au Cordon-Bleu (295 € l'atelier suivi d'une dégustation accords mets et vins, les 14 décembre, 25 janvier et 15 février cordonbleu.edu/paris ). De quoi se  régaler sans modération.
Ode à la Truffe, Editions Sutton, 32 €

fiche

Château Cantemerle

Un grand cru classé à l'histoire romanesque

Cerné par un grand parc aux arbres majestueux, le Château Cantemerle vit depuis quelques siècles une histoire qui mérite d'être contée. Ce que fait l'auteur, Valérie Labadie qui signe les photos et une partie du texte, l'autre partie étant due à la baronne de Villeneuve, propriétaire (et amoureuse) du château au XIXème siècle. En appellation Haut-Médoc et classé grand cru en 1855, ce beau vignoble produit un vin élégant, racé et charmeur, un joli vin à savourer sur une belle viande. 
Château Cantemerle, Éditions de la Martinière, 40 €
A offrir à un amateur avec une bouteille de Château Cantemerle 2010.

fiche

Mon Abonnement

Mot de passe oublié ?

Recherche Produits

Coqs d'Or
Nouveau dans le Guide



Les Coqs d'Or 2020

Les Coqs d'Or 2020

Champagne
Charles Clément

Champagne <br> Charles Clément

Du neuf en boutique : La Combe de Job a 40 ans

Du neuf en boutique : La Combe de Job a 40 ans

Viandes britanniques

Viandes britanniques

Miss Pô a... croqué le Sud

Miss Pô a... croqué le Sud

Marie.net

Marie.net

image description