Bannière animée 2

L'Actu en direct

Trève pour le poulpe

Bravo à Juan Arbelaez qui décide de laisser au céphalopode quelques mois pour se reproduire.

En retirant le poulpe de la carte de ses 6 restaurants pendant sa longue période de reproduction (jusqu'au mois de novembre), Juan Arbelaez montre sa volonté de protéger cette espèce menacée : depuis quelques années, les gourmands montrent une telle passion pour ce céphalopode que les ressources diminuent sérieusement (au dernier SIAL, on parlait même dans les allées d'une pénurie de poulpe et l'augmentation des prix est là pour prouver la raréfaction). Pour agir, rien de tel qu'une décision raisonnable. A suivre par tous les amateurs qui seront d'autant plus heureux de retrouver leurs tentacules adorées dès le début décembre !

Mon Abonnement

Mot de passe oublié ?

Recherche Produits

Coqs d'Or
Nouveau dans le Guide



Les Coqs d'Or 2020

Les Coqs d'Or 2020

Champagne
Charles Clément

Champagne <br> Charles Clément

Périgord Attitude

Périgord Attitude

Du neuf en boutique: Pariès à Espelette

Du neuf en boutique: Pariès à Espelette

Miss Pô a... délicieusement goûté

Miss Pô a... délicieusement goûté

UN FILM NATURE
par Michel Dovaz

UN FILM NATURE  <Br> par Michel Dovaz

Marie.net

Marie.net

image description